Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ingénierie sociale

  • Gabriele Adinolfi : « De la communication politique »

    gabriele adinolfi,communication,novlangue,pascal lassalle,eurhope,lansquenetsGabriele Adinolfi, directeur de l’Institut Polaris (Rome) et initiateur du Projet Lansquenet, donne régulièrement des cours de formation politique pour la formation de cadres agissant en métapolitique, en politique, en communication et en économie.


    Voici le 2ème cours de préparation en ligne pour les français et les francophones du 1er octobre 2016 autour des thèmes suivants:

    • La communication et la persuasion, le langage et la déstructuration psychique : comment les reconnaître et y faire face.
    • La communication sociale, culturelle et politique : être efficaces. Communiquer sans perdre l’âme.
    • Les mécanismes à reconnaître et à maîtriser.
    • L’art martial de la propagande.

    Lire la suite

  • Archange Gabriel : Qu'est ce qu'on a fait aux français ?

    fr.png

    Un autre regard sur un grand succès du cinéma français, le film « Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu ? » (réal. Philippe de Chauveron) et sur l'idéologie du multiculturalisme.

    Source : Archange Gabriel

  • Charles Robin : Langage et Pouvoir

    Examen synthétique des processus de domination idéologique par le langage.

     * * *

    charles robin« "Ne voyez-vous pas que le véritable but du novlangue est de restreindre les limites de la pensée ? À la fin, nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer. Tous les concepts nécessaires seront exprimés chacun exactement par un seul mot dont le sens sera délimité. Toutes les significations subsidiaires seront supprimées et oubliées [...]. Le processus continuera encore longtemps après que vous et moi nous serons morts. Chaque année, de moins en moins de mots, et le champ de la conscience de plus en plus restreint. Il n’y a plus, dès maintenant, c’est certain, d’excuse ou de raison au crime par la pensée. C’est simplement une question de discipline personnelle, de maîtrise de soi-même. Mais même cette discipline sera inutile en fin de compte. La Révolution sera complète quand le langage sera parfait. [...] Vers 2050, plus tôt probablement, toute connaissance de l’ancienne langue aura disparu. Toute la littérature du passé aura été détruite. Chaucer, Shakespeare, Milton, Byron n’existeront plus qu’en versions novlangue. Ils ne seront pas changés simplement en quelque chose de différent, ils seront changés en quelque chose qui sera le contraire de ce qu’ils étaient jusque-là. Même la littérature du Parti changera. Même les slogans changeront. Comment pourrait-il y avoir une devise comme « La liberté c’est l’esclavage » alors que le concept même de la liberté aura été aboli ? [...] En fait, il n’y aura pas de pensée telle que nous la comprenons maintenant. Orthodoxie signifie non-pensant, qui n’a pas besoin de pensée, l’orthodoxie, c’est l’inconscience." » 

    charles robin

     Georges Orwell ─ 1984, (1949)
    Première Partie | Chapitre V
    Édition folio, 2011, p. 74-75.

  • Méridien Zéro #135 : L'Homme programmé

    Méridien zéro recevait Lucien Cerise co-auteur de Gouverner par le chaos, Thibault Philippe, membre de la rédaction de Scriptoblog et Gilles fondateur et animateur du blog METANOIA, pour évoquer avec eux les concepts de guerre cognitive, de cybernétique, d'ingénierie sociale et de techniques de désinformations dont voici quelques extraits.

    Sturm à la barre avec Maurice Gendre.

    Lire la suite